EXPÉRIMENTATION

Présentation
Dans les médias
• Année 2006-2007
Année 2007-2008
Année 2008-2009

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

Au cours de l'année scolaire 2006-2007, 4 voyages d'étude ainsi que 6 projets ont été réalisés.

VOYAGES D'ÉTUDES

Les 5 classes expérimentales sont partis en voyages d'études : une classe en Guyane, une en Chine, une en Mauritanie et enfin 2 au Sénégal.

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

Les aspects positifs :

Émancipation des élèves
 L’aspect psychologique de partir : pour beaucoup d’entre eux c’était la première fois qu’ils partaient sans les parents et pour certains la première fois qu’ils quittaient Bondy tout simplement.
La nécessaire vie de groupe et la solidarité que cela entraîne, seule la classe en Guyane ne s’est pas entendue (constitution de clans).
Le regard sur les professeurs et CPE change, ils ont compris qu’on était là pour eux, cela contribue à pacifier les classes pour les 3 années à venir.

Découverte et ouverture
Des destinations qui ne sont pas celles qu’ils auraient choisies contribuent à leur ouverture d’esprit.
L’aspect humanitaire des voyages au Sénégal et en Mauritanie a montré leur très grande générosité et a été déterminant dans leur engagement au retour dans des actions de solidarité. Actions qui doivent se poursuivre l’année prochaine.

Citoyenneté
Loin de leurs cités, ils se sont senti Français et privilégiés.
Une élève qui se dit tunisienne à Bondy  interrogée à Dakar disait qu’elle était française.
52 élèves étaient volontaires pour la visite de l’ambassade de France à Dakar pour 20 places , on a dû tirer au sort.
Bivouac dans les dunes de Chinguetti en Mauritanie, les guides mauritaniens chantent et disent :  «à vous maintenant» aux élèves, ils se regardent et décident de chanter la Marseillaise.

Les contacts directs avec les populations
Les échanges, avec des jeunes de leur âge, permettent de relativiser leurs problèmes et d’arrêter les idées reçues (sur l’Afrique en particulier qu’ils ont tendance à fantasmer).

Les aspects négatifs : n’avoir pas réussi à convaincre tous les parents, à la marge 3 ou 4 élèves de ces classes n’ont pas pu (problème de passeports) ou voulu partir.
Du fait de la rapidité avec laquelle il a fallu organiser les voyages on a eu du mal à les insérer dans un travail en amont et en aval.

Pour constituer des groupes classes solidaires il faut pouvoir les faire un peu plus tôt dans l’année.

PROJET THÉÂTRE

5 classes expérimentales, soit 144 élèves ont pu aller régulièrement au théâtre.
En moyenne ils sont allés voir 5 pièces :

  • Le partenariat avec le Théâtre de l’Est Parisien  a permis d’assister à 3 pièces de théâtre contemporain.
  • Celui avec la Comédie des Champs Elysées, à la pièce de Florian Zeller  (nous avons pu, pour cette pièce, offrir des places  aux parents qui ont accompagnés leurs enfants en matinée durant 3 samedis.
  • Enfin le partenariat avec la Comédie Française a permis à plus de 400 élèves de voir des spectacles du théâtre classique (élèves  pas seulement des classes expérimentales).

Une classe a eu un atelier critique : rédaction d’une critique de la pièce de Koltés en partenariat avec des étudiants du CFJ (Centre de Formation des Journalistes).

2 classes ont monté  «le Bourgeois Gentilhomme» avec, en préparation, visite des coulisses du TEP (Théâtre de l'Est Parisien) et rencontre avec les techniciens, visite des ateliers costumes de la Comédie Française. La pièce a été jouée le 11 juin à la Comédie des Champs-Élysées après expertise et rencontre avec les techniciens du théâtre.

Évaluation :
Pour certains c’était la première fois qu’ils allaient au théâtre. Dans les questionnaires de satisfaction remplis en fin de projet nous avons des réflexions comme : « j’ai compris que c’était bien et pas ennuyeux d’aller au théâtre».
Pour les classes du projet Bourgeois Gentilhomme : autonomie, confiance en soi, assurance à l’oral, travail en groupe, solidarité et très grande satisfaction d’avoir mener à bien un projet sur l’année avec au final une représentation très réussie devant leurs parents et leurs amis.

PROJET CULTURE

5 classes ont pu sortir les après-midi dégagés par l’expérimentation environ 10  fois dans l’année : 1/2 journées d’intégration, visite de l’IMA (Institut du Monde Arabe), Cité des Sciences de la Villette, La Cinémathèque de Paris, le musée des Arts Premiers, le festival de courts-métrages d’animation, etc.

Évaluation :
Résultats globalement positifs, les élèves se découvrent des centres d’intérêt, sont contents d’aller au lycée...
Certaines sorties ont eu moins de succès : exemple court-métrage d’animation (trop abstrait)…

PROJET MUSIQUE

Une classe a travaillé sur ce projet qui a été animé par des rappeurs : atelier d’écriture, mise en forme orale et réalisation finale enregistrement, mixage…

Évaluation :
Grand succès de cet atelier : d’abord c’était un atelier d’écriture très positif sur la prise de conscience du niveau nécessaire en français et l’aspect oral permet de travailler non seulement l’expression mais aussi la posture et la position du corps.

PROJET NUMÉRIQUE

Projet sur l'année pour une classe, l'atelier a été animé par un intervenant extérieur : Djeff REGOTTAZ.
À l'aide de téléphones portables (prétés par notre partenaire Orange), les élèves ont travaillé à la réalisation de petits films. Ils ont en fin d'année participé au Festival du Pocket Film à Paris.

Évaluation :
Gros succès de cet atelier qui a permis aux élèves de se familiariser à l'écriture de l'image, ils ont acquis ainsi une technique maîtrisées des TICE.

PROJET COMMÉMORATION DE L'ABOLITION DE L'ESCLAVAGE

Travail sur l’année intégrant le voyage au Sénégal avec la visite de l’île de Gorée, la maison des esclaves.
Ce travail a permis aux élèves de jouer devant leurs camarades et aussi devant des élèves du Collège du Parc d’Aulnay-sous-Bois, des saynètes sur l’esclavage, de faire des exposés et des minis TPE sur ce thème.

Évaluation :
Travail interdisciplinaire qui leur a donné de la méthode dans la recherche documentaire et dans la réalisation des TPE avec les TICE. La représentation fait travailler l’oral et agit sur l’estime de soi.

PROJET JOURNAL SCIENTIFIQUE

Projet sur l’année pour une classe. Le journal a intégré beaucoup d’articles liés au voyage d’études en Guyane. Réalisation grâce aux TICE d’un journal qui a été imprimé et distribué aux familles.

Évaluation :
Projet interdisciplinaire pour une classe prédertiminée scientifique, projet qui a abouti et donne fierté et confiance.